• Gérard Dalongeville sera t-il bientôt libéré

     

    http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Lens/actualite/Autour_de_Lens/Henin_et_Alentours/2009/08/12/article_gerard-dalongeville-sortira-t-il-de-pris.shtml

    |  L'AFFAIRE |

    Lundi matin, l'avocat de Gérard Dalongeville a déposé une nouvelle demande de mise en liberté. Laquelle remplit selon lui toutes les conditions pour que son client soit libéré très rapidement.

    Vendredi, le juge des libertés et de la détention (JLD) ordonnait la prolongation de la détention provisoire de Gérard Dalongeville, ancien maire d'Hénin, écroué depuis le 9 avril (notre édition de samedi). Toutefois, l'ordonnance stipulait qu'une libération était envisageable si le prévenu quittait la région.

    Lundi, Me Cattoir, le conseil de Gérard Dalongeville, a donc déposé une nouvelle demande de mise en liberté dans laquelle il propose un hébergement dans les Vosges, «  dans une propriété de sa mère. » «  Il n'y a plus aucune raison de le garder, d'autant que Guy Mollet est sorti. Mon client n'est pas poursuivi pour extorsion et n'a jamais été condamné. Il n'a pas de casier, ce qui n'est pas le cas de M. Mollet. » Guy Mollet, un autre protagoniste de l'affaire héninoise, a en effet obtenu sa remise en liberté vendredi, et a quitté la région pour le sud de la France, où il réside depuis dans sa famille, sous contrôle judiciaire.

    Gérard Dalongeville pourrait-il quitter Longuenesse dans les jours qui viennent ? Son avocat espère obtenir une réponse, favorable, avant la fin de la semaine.

    Quant à Gérard Dalongeville : «  Je l'ai vu lundi. Il voit poindre un espoir mais il est comme Saint-Thomas, il attend. Vous savez, on a eu tellement de surprises... » Ce qui inquiète l'avocat, c'est «  l'interdiction de voir certaines personnes » que le parquet va exiger tant que l'instruction ne sera pas terminée, et qui serait sans doute un motif d'appel d'une libération. «  Mais vous savez, avec les moyens de communication d'aujourd'hui, il est très difficile de s'en assurer. Avec internet... Mais dans ce cas là, on ne fait plus sortir personne. On ne peut pas non plus retenir les gens in eternam... » A suivre donc. •

    ANNA MORELLO


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :