• Année 2002, c’est ainsi que tout commence

    J’ai pris le temps de lire en long en large et en travers tout ce qui a pu être écrit sur la nébuleuse affaire Dalongeville. J’espère qu’elle fera l’objet d’un grand bouquin, un vrai ; cela ne vous tenterait-il pas Monsieur Wallart, vous qui êtes devenu expert de l’affaire Héninoise depuis tant d’années.

    N’aviez vous pas dés le 12 avril 2009 été visionnaire en posant la question suivante ; Le PS a-t-il tout à craindre de la chute de la maison Dalongeville ? Vos chroniques ont présenté une réalité pire que celle déjà sévère imaginée par le citoyen averti.

    Sortie de deux navets par des auteurs dont l’écriture n’est incontestablement pas le métier : Rose Mafia et Joker Rose puis enfin la parution de Rose Mafia 2 où l’on retrouve enfin une construction journalistique intéressante.

    Moi je voudrais faire un voyage dans la machine à remonter le temps.

    Je peux difficilement parler de cette campagne de 2001 où tous les coups sont permis au Vizir Dalongeville pour s’installer sur le trône majoral, en piétinant au passage celui qui fut son Mentor Pierre Darchicourt.

    Je crois réellement que Madame Martine Drapier a exprimé en quelques mots la réalité d’une véritable guerre froide au sein de la « famille » socialiste : « Croyez-vous qu'à lui tout seul, Gérard Dalongeville aurait pu financer sa longue campagne ?... Le travail de fourmis de l'équipe dissidente, pendant plusieurs années, a été orchestré et alimenté de main de maître par quelques "grands". Hénin-Beaumont était une section forte de l'image socialiste du Pas-de-Calais. Aujourd'hui elle est celle qui se déchire. Quel gâchis ! Il faudra des années pour reconstruire ! » (VDN Douze ans de descente en enfer du PS héninois (5))

    Voilà que l’année 2002 commence et que timidement je passe l’accueil de la Mairie où on annonce mon arrivée. C’est Richard Gonzales lui-même qui m’accueillera amicalement pour me conduire auprès de Monsieur le Maire. Après cet entretien favorable, le DGS me présenta à l’ensemble des personnes composant son service. Le 1er mars 2002 je devenais Directrice Générale Adjointe de la ville d’Hénin Beaumont.

    J’étais fière, je ne le cache pas, d’accéder à un poste à responsabilité tel que celui là. J’étais loin de m’attendre à ce poste obscur, sans missions prédéfinies qui réclamait de moi d’être potentiellement polyvalente.

    J’ignorais, moi, que depuis la fin de l’année 2000, à l’occasion du vote interne de la section PS Héninoise, Gérard Dalongeville avait été exclu avec plusieurs des ses amis du Parti Socialiste. Je suis arrivée dans un monde affichant son appartenance au Mouvement des citoyens avec pour leader un Jean-Pierre Chevènement toujours en verve qui fit acte de candidature pour les présidentielles 2002.

    Diapositive2

     

    « Dès l'été 2001, Gérard Dalongeville aura commencé à manifester son admiration pour Jean-Pierre Chevènement dont la candidature fait alors un vrai tabac.

    En septembre 2001, il lui avait déroulé le tapis rouge à l'hôtel de ville et organisé au Cèdre bleu un spectacle de Gérard Lenorman (dont on n'a jamais su qui, au final, avait payé la note... pour peu qu'elle le fût !) Surfant sur un nuage, le maire d'Hénin en vient même à rêver d'un hypothétique maroquin... » (VDN Douze ans de descente en enfer du PS héninois (6))

     

    Moi je me souviens au mois de mars 2002 d’une réunion conviviale en soirée avec des convives, nouveaux venus en propagande MDC car le Maire avait ratissé large et notamment dans les services communaux contre une carte d’appartenance au Parti.

    Mauvais cheval : Chevènement fera un score de 5.33%. A coté de Lionel Jospin, arrivé en 3éme position derrière Jean-Marie Le Pen, qui fit un score de 16.18%, Chevènement fut accusé d’avoir fait perdre la gauche.

    Disparu le rêve d’un ministère !  Quelle colère en ce soir du 21 avril 2002 ! Cette soirée électorale avait été un fiasco total ; cafouillage et difficulté de lecture des résultats par bureaux de vote…Alors le Maire a dés le lendemain viré le Chef du service des élections. Génial pour assurer l’intendance du 2nd tour.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :