• 7 mai 2009 Hostilité du Groupe majoritaire face aux voeux de Dalongeville

     

    http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Lens/actualite/Autour_de_Lens/Henin_et_Alentours/2009/05/07/article_g-dalongeville-souhaite-s-adresser-a-la.shtml

     

    C'est un bureau municipal au bord de la crise de nerfs qui s'est réuni, mardi soir, donnant lieu à une séance aux allures d'exutoire. Où la présence virtuelle de Gérard Dalongeville, à travers une initiative confiée à son avocat, aura, c'est le moins que l'on puisse dire, semé le trouble...

    PAR PASCAL WALLART hénin@info-artois.fr PHIOTO ARCHIVES CH. LEFEBVRE

    Depuis quelques mois, le mardi soir est traditionnellement dévolu aux réunions du bureau municipal. Une date qui ne doit rien au hasard puisque c'était la seule soirée pour laquelle Marie-Noëlle Lienemann avait fait connaître au maire son indisponibilité récurrente, conseil national du PS oblige. L'occasion était trop belle... Un rendez-vous qui, depuis un mois, a une saveur bien particulière puisque les élus sont privés de leur « capitaine » naturel, tiraillés qu'ils sont désormais entre leur président de groupe, Jean-Pierre Chruszez, et le nouveau premier adjoint, Jean-Bernard Deshayes.

    Et pourtant, avant-hier, Gérard Dalongeville était à la fois à Longuenesse et à Hénin-Beaumont... par l'intermédiaire d'une curieuse proposition de son avocat formulée par l'intermédiaire de Jean-Pierre Chruszez. Gérard Dalongeville, qui a rencontré son avocat trois heures durant, ce mardi, aimerait en effet s'adresser à la population en présentant sa défense. Un document que le maire aurait ainsi aimé voir dupliqué et tracté par son équipe. Ni plus ni moins... Une initiative qui a été très mal prise par une équipe aujourd'hui à la croisée des chemins et se débarrassant petit à petit des certitudes d'hier pour cultiver une ribambelle de doutes. D'où un refus massif d'accéder à la requête de leur « patron » que Jean-Pierre Chruszez modérait, hier, en parlant d'un «  groupe désormais en porte-à-faux » et d'un maire «  qui ne l'est plus aujourd'hui puisqu'il est suspendu  ». Et de lancer, sans grand enthousiasme, : «  Est-ce à la majorité municipale de faire ce que Gérard Dalongeville attend d'elle, je ne le crois pas dans une situation où persistent beaucoup trop d'incertitudes en attendant la décision du Conseil d'État, voire une procédure de révocation... » Et un autre participant au Bureau d'expliquer : «  Si Gérard Dalongeville a un message à faire passer aux Héninois qu'il le fasse à travers son avocat mais pas par nous ! »

    La CRC encore et toujours...

    Une période d'incertitude qui a, mardi, fait vaciller quelques convictions, Nadine Tavernier comme Maryline Carlone évoquant notamment leur tentation de démissionner. Une velléité que s'empressera de contrer Annick Genty, exhortant ses deux camarades à ne pas faire un acte qui, tactiquement, pourrait être préjudiciable au groupe.

    Sinon, on a bien évidemment parlé chambre régionale des comptes puisque la Ville a jusqu'au 10 mai pour retourner ses observations sur le dernier rapport provisoire (une commission ad hoc se réunit ainsi tous les deux jours à ce sujet). La CRC, actuellement, planche sur le compte administratif et le budget 2009 et a, en ce sens, demandé aux services financiers toute une série de précisions, notamment sur des inscriptions de crédit.

    Quant à la suite, financière, des événements, personne ne se fait aujourd'hui d'illusions, attendant pour cet été un nouveau budget réglé par le préfet. «  Et cette fois-ci, je pense que la Chambre et le préfet seront beaucoup moins flexibles et beaucoup plus directifs » commentait, hier, un élu. En attendant un nouveau coup de boutoir fiscal, les affaires continuent et même si beaucoup d'élus le redoutent, afin de continuer à faire tourner la machine municipale, il faudra assez rapidement que le conseil municipal soit convoqué. Le premier depuis un terrible 6 avril. •


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :