• 7 avril 2009 Coup de théâtre Le Maire en garde à vue

     

    http://www.europe1.fr/Info/Actualite-France/Politique/Garde-a-vue-prolongee-pour-le-maire-d-Henin-Beaumont/(gid)/215046

    Toujours enfermés. Gérard Dalongeville, maire (PS) de la commune d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) ainsi que son ancien adjoint chargé des finances Claude Chopin et l'éditeur du bulletin municipal Le journal du pays sont de nouveau auditionnés aujourd'hui par la section financière de la Police judiciaire de Lille. Leur garde à vue a été prolongée et les trois hommes seront déférés au parquet jeudi.

    Ils pourraient être mis en examenpour détournement de fonds publics par le biais de fausses factures et infraction aux règles des marchés publics. Le maire, dont la ville a été pointée du doigt par la Chambre régionale des comptes du Pas-de-Calais, est menacé d'une procédure de suspension.

    La dérive des finances municipales est à l'origine des turbulences. La commune de 27.000 habitants est au bord de la faillite, avec 12 millions d’euros de déficit, 41 millions de dette et des impôts qui ont augmenté de plus de 33% depuis trois ans

    Les contribuables sont exaspérés par la gestion dispedieuse de leur édile, et ils l'ont fait savoir lundi, au cours d'un séance du conseil municipal particulièrement agitée. Le maire a fait retirer ses délégations à sa première adjointe Marie-Noëlle Lienemann, qui avait refusé de voter son budget. "Mascarade", "Dalongeville démission", "naufrage", "truand, le peuple aura ta peau", pouvait-on entendre crier dans la salle.

    Gérard Dalongeville a été réélu en 2008 face à Marine Le Pen (FN). Qui mène depuis l’opposition et entend bien profiter de la situation. "Ce n'est pas un boulevard qui s'ouvre à nous, c'est une autoroute", a déclaré hors séance la vice-présidente du Front national.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :