• 17 avril 2008 Le jour où tout a basculé pour Gérard Dalongeville

    Merci à Pascal WALLART pour son enquête approfondie sur LES MÉANDRES DE L'AFFAIRE DALONGEVILLE. C’est une série passionnante de 31 articles qui nous conduira vers les relents nauséabonds d’une affaire loin d’être totalement élucidée à ce jour et qui nous fait patienter dans l’attente du procès.

    Cette série d’articles date de mai/juin 2011. Après la sortie des livres MAFIA ROSE de G. Dalongeville et JOKER ROSE de Jean-Pierre Chruszez, je veux y faire référence aujourd’hui en vous proposant de la résumer mais toujours avec les liens qui vous guideront vers l’article d’origine.

    ------------------------------------------------

    Il y a un mois que Gérard Dalongeville a obtenu sa seconde mandature haut la main…

    23 mars 2008

    En ce 17 avril 2008, le procureur de la République de Béthune voit arriver sur son bureau une procédure transmise par la Brigade de répression du banditisme de Lille qui, a priori n'a rien à voir, de près ou de loin, avec le sort de la ville d'Hénin-Beaumont.

    http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Lens/actualite/Autour_de_Lens/Henin_et_Alentours/2011/05/07/article_dans-les-meandres-de-l-affaire-dalongevi.shtml

     

    Ce dossier, confié à la juge Corvaisier, a été diligenté suite à une sordide histoire d'enlèvement, extorsion de fonds et séquestration du gérant d'un café liévinois. Le hic, c'est que, lorsque les enquêteurs explorent le téléphone cellulaire d'un des mis en cause dans cette affaire, ils retrouvent de curieuses références au maire d'Hénin-Beaumont, à son directeur de cabinet d'alors, ou à un certain Guy Mollet. Assez surprenant lorsqu'on sait que le propriétaire du téléphone est réputé lié au milieu du grand banditisme...

     

    Sont alors décryptés toute une série de messages laissant imaginer des malversations commises dans le cadre de ventes de terrains appartenant à la municipalité héninoise. On y évoque ainsi une série de sommes en chèque ou cash et des rendez-vous confirmés par Gérard Dalongeville...

    Le 16 juin, le vice-procureur, Jean-Pierre Roy, diligente une enquête préliminaire. Le propriétaire du portable est alors auditionné à la Maison d'arrêt de Douai où il fait l'objet d'un placement en détention préventive.

    On commence alors à voir poindre, ce qui deviendra un grand classique des affaires héninoises, des rendez-vous d'affaire autour d'une table au Cèdre bleu l'omniprésence du gérant du Journal du pays, Guy Mollet, en tant qu'apporteur d'affaires et intermédiaire quasi-obligatoire dans les opérations immobilières locales. On voit également se profiler le tout premier voyage à Léon en jet privé, aux frais de la princesse héninoise et de sombres histoires de reventes en série de terrains laissant entrevoir des pratiques douteuses dans les opérations de commercialisation.

    Suffisant pour que la Justice soit ferrée et que, dès l'automne 2008, les premières auditions commencent sous la houlette de Division économique et financière de la DIPJ.

    Avec la rentrée 2008, les auditions pleuvent. On y retrouve entre autres un agent immobilier héninois qui fut un temps proche de Guy Mollet, un géomètre ayant travaillé pour P2C Immobilier, la société immobilière du propriétaire du portable ou encore le patron de la société d'avions-taxis ATS. Ce dernier explique par le menu les petites habitudes de Guy Mollet et détaille les 19 factures rétribuant autant de voyages vers Dax, Carcassonne ou le Luxembourg, tous au profit de Guy Mollet. Pour les vols vers le Luxembourg, M. Mollet était accompagné d'un homme d'affaire picard dont la prestigieuse Aston Martin les attendait au Grand-Duché.

    http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Lens/actualite/Autour_de_Lens/Henin_et_Alentours/2011/05/08/article_dans-les-meandres-de-l-affaire-dalongevi.shtml


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :